Aller au contenu

Comment bénéficier des aides de l'Etat qui financent l'achat et l'installation d'une pompe à chaleur air/eau

Picture of Marc - Rédacteur en chef

Marc - Rédacteur en chef

Mis à jour le 25 octobre 2023

Tester votre éligibilité

Découvrez le montant de vos aides gratuitement en 2 minutes seulement

Sommaire

Si vous envisagez de changer votre système de chauffage actuel par une pompe à chaleur, de bonnes nouvelles vous attendent. Vous avez la possibilité de profiter de multiples aides financières fournies par l’État pour alléger le coût de l’installation de votre PAC air/eau. Parmi ces dispositifs d’aides, on retrouve Ma Prime Renov, le coup de pouce, et l’éco-PTZ. De plus, certaines de ces aides gouvernementales restent accessibles même si vous prévoyez de remplacer une vieille pompe à chaleur.

Il est toutefois essentiel de noter que seules les pompes à chaleur de type air/eau ou eau/eau répondent aux critères d’éligibilité pour ces différentes aides financières. Les pompes à chaleur air/air, c’est-à-dire les systèmes de climatisation, ne sont pas incluses dans ces dispositifs, car elles sont considérées comme étant trop énergivores. Pour que votre demande d’aides soit acceptée, divers éléments, notamment les conditions de ressources, sont pris en considération.

Ma Prime Rénov', une aide attribuée par l'ANAH

MaPrimeRénov’ est une aide proposée par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), qui est accordée sous réserve de conditions de ressources et dans le cadre d’un changement de mode de chauffage.

Cette aide peut couvrir le financement d’une pompe à chaleur selon les montants suivants :

  • 4 000 € pour les ménages à revenus très modestes (catégorie Bleue)
  • 3 000 € pour les ménages aux revenus modestes (catégorie Jaune)
  • 2 000 € pour les ménages aux revenus intermédiaires (catégorie Violette)

 

Pour en bénéficier, il est nécessaire de créer un compte en ligne sur le site maprimerenov.gouv.fr, et la demande doit être soumise avant le début des travaux.

Plusieurs critères doivent être remplis pour être éligible à cette aide, dont l’exigence que l’installation de la pompe à chaleur soit effectuée par un artisan RGE QualiPAC.

Avant de vous lancer dans la création d’un compte sur le site maprimerenov.gouv.fr, il est important de noter que cela peut s’avérer inutile si vous ne remplissez pas les critères d’éligibilité. Heureusement, vous pouvez rapidement vérifier votre éligibilité en quelques clics grâce à LeBonHabitat, évitant ainsi des démarches inutiles.

Le Coup de main chauffage du dispositif des CEE

Ce programme peut se révéler particulièrement attractif si vous envisagez de remplacer une vieille chaudière fonctionnant au fioul, au gaz ou au charbon par une pompe à chaleur air/eau.

Relevant du cadre des certificats d’économies d’énergie, cette aide prend la forme d’une première nommée « Coup de pouce chauffage ». Elle est délivrée par des fournisseurs d’électricité, de gaz ou d’autres sources de chauffage et peut être obtenue de diverses manières, telles que par chèque, virement ou sous forme de bons d’achat.

L’avantage essentiel de cette première est son accessibilité à tous.

Le montant de cette prime varie en fonction des revenus (les plafonds sont détaillés à la fin de cet article) :

  • Pour les ménages très modestes : 4 000 €
  • Pour les ménages modestes : 4 000 €
  • Pour les ménages intermédiaires et aisés : 2 500 €

L’éco-prêt à taux 0

L’Éco-PTZ est compatible avec Ma Prime Rénov’. Ce prêt sans intérêt peut servir de complément aux aides financières existantes, permettant de couvrir jusqu’à 50 000 € de travaux. Il se révèle particulièrement utile pour financer l’installation d’une pompe à pompe, souvent associée à un investissement thermique conséquent. Le remboursement de ce prêt s’étend sur une période maximale de 20 ans.

Il est important de noter qu’aucune condition de ressources n’est imposée pour bénéficier de l’Éco-PTZ. Cependant, la demande doit être soumise à votre banque, qui évaluera la faisabilité de votre dossier.

Bénéficiez des aides des collectivités locales (département, région…)

N’oubliez pas de consulter les ressources de votre département ou de votre région. En effet, ces entités proposent fréquemment des aides locales aux propriétaires entreprenant des travaux visant à accroître l’efficacité énergétique de leur résidence principale. Nous vous encourageons à visiter leurs sites web pour découvrir les diverses formes d’aides auxquelles vous pourriez être éligible.

Quels niveaux de revenus pour bénéficier de ces aides financières ?

Comme mentionné précédemment, certaines aides sont soumises à des conditions de ressources pour le financement de votre pompe à chaleur. Les plafonds de revenus restent identiques d’une aide à l’autre. Ainsi, si vous remplissez les critères d’éligibilité pour l’une de ces aides, vous êtes également éligible pour les autres.

Il existe de multiples dispositifs destinés à soutenir les particuliers dans le financement du remplacement de leur vieille chaudière par une pompe à chaleur. En optant pour un projet de rénovation énergétique de votre domicile, vous avez l’opportunité d’améliorer votre confort quotidien tout en réalisant, sur le long terme, des économies significatives sur votre facture de chauffage.

Lorsque vous passez par LeBonHabitat, vous avez l’avantage de trouver facilement et rapidement toutes les aides auxquelles vous êtes éligibles pour l’achat et l’installation d’une pompe à chaleur, en fonction de votre situation particulière. Tout cela est accessible gratuitement en quelques clics.

Nous vous simplifions la tâche en centralisant les informations nécessaires pour que vous puissiez maximiser vos économies et améliorer votre confort énergétique, sans avoir à parcourir de nombreuses ressources.

Votre projet de transition énergétique commence ici, avec une source complète et conviviale d’informations sur les aides disponibles.